HAPIK, l’escalade ludique

Pendant les vacances, nous avons eu la chance de tester HAPIK.

Il s’agit d’un centre d’escalade d’un genre nouveau, installé dans le village de Décathlon. C’est le deuxième centre qui ouvre en France, après Grenoble. C’est là-bas qu’a été inventé le concept de cette salle d’escalade ludique.

A notre arrivée, nous avons mis nos affaires dans les casiers gratuits situés à l’entrée. Les garçons ont enfilé leur baudrier, et après avoir bien écouté les instructions, c’était parti pour grimper !

Les parois ont des niveaux de difficultés différentes, mais elles sont toutes colorées, c’est très fun. Cela change des parois d’escalade que j’ai connu, grises avec des prises colorées. Lorsque les enfants veulent faire une paroi, ils doivent se placer devant et lever la main, afin qu’une monitrice vienne les assurer. Ensuite, la grimpe s’effectue en autonomie. Les monitrices encouragent les enfants. Si on arrive en haut, on appuie sur le bouton rouge, c’est l’objectif.

Des panneaux indiquent la difficulté et les défis possible à faire, pour corser le jeu.

 

Une fois descendu, on lève la main pour être « des-assurer » par une monitrice, et passer à une autre paroi.

Les garçons, qui ne sont pas trop « grimpette », ont adoré.
Sincèrement, je pensais que l’expérience aller être courte, l’escalade n’étant pas le fort des garçons. Mais j’ai été très surprise : les garçons ont peu à peu pris de l’assurance, retentant des parois plusieurs fois, allant un peu plus haut à chaque essai, jusqu’à aller appuyer sur le bouton rouge. Ils se sont vraiment dépassés.

Les parents peuvent pendant ce temps, déguster un thé, café ou smoothie en regardant leurs enfants.

Pour découvrir par vous même, c’est au Village Décathlon de Caen Mondeville. Les séances durent une heure et commencent chaque heure. Le mieux est de réserver.

HAPIK fait également les anniversaires ! Pendant une heure, les enfants dès 4 ans grimpent, puis vont prendre un délicieux goûter d’anniversaire au Café Birdy, avec un bon gâteau maison !

Pensez y aussi pour un enterrement de vie de célibataire ou une team building !

Toutes les infos (prix…) sur le site internet

Merci à HAPIK et Décathlon Caen Mondeville pour la découverte !

Publié dans jeux couverts, sport, Test | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur HAPIK, l’escalade ludique

Un anniversaire sportif avec Sporteezy

Votre enfant veut fêter son anniversaire mais vous n’avez pas envie de voir débarquer la moitié de sa classe dans votre salon ? Votre enfant (l’ingrat!) ne veut plus de pêche à la ligne dans la baignoire ni de course en sac dans votre jardin ? Voici une idée pour un anniversaire sportif !

Pour la deuxième année maintenant, nous nous sommes tournés vers Décathlon Sporteezy pour l’anniversaire de Grand Moustique.

Le principe ? un mercredi ou samedi après midi, votre loulou invite ses copains et copines, 8 pour les 4-5 ans et 10 pour les 6-12 ans. Il choisit 3 activités sportives parmis les 7 ou  qui sont proposées.Le jour j, toute la joyeuse bande effectuera les 3 activités, encadrée par un animateur, durant 1h30.

Cette année, nous avons retrouvé le même animateur, Benjamin. Très pro et parfait avec les enfants. Grand moustique avait choisit Kine Ball, Fun Foot et Soft Archery.

Qui dit anniversaire dit gâteau…. Vous parents, avez le choix entre deux formules, la Happy Sport où tout est compris, les activités ainsi que le goûter pour 149€, et l’autre à 109€ la Play sport si vous voulez, comme moi, mettre votre petite touche à l’anniversaire avec gâteau et un peu de déco.

Cette année ça a donné ça :

Nous avons opté pour ce type d’anniversaire pour plusieurs raisons. La première est que notre loulou adore le sport, donc bon ça aide. La deuxième est que, contrairement à une aire de jeux couverte, les enfants partagent un vrai moment ensemble, et non pas disloqués aux quatre coins de la structure (où tu mets 20 minutes pour retrouver tout le monde pour le gâteau !)
C’est aussi l’occasion de découvrir de nouveaux sports.

Au final, tout le monde est content: votre enfant car il a eu un super anniversaire, vous car vous n’avez pas eu à ranger la maison deux fois (avant et après l’ouragan) ni à réfléchir pendant des mois sur pinterest à l’affut d’activités, et les autres parents qui récupèrent des enfants exténués qui s’endormiront comme des masses et leur laisseront leur soirée peinard !

Plus d’informations sur le site Decathlon Sporteezy

Et pour d’autres idées d’endroits pour fêter l’anniversaire de votre enfant, c’est sur cet article.

Enregistrer

Publié dans sport, Test | Marqué avec , , , , , , , , | Commentaires fermés sur Un anniversaire sportif avec Sporteezy

A boire et à manger au FRAC

Que d’expositions autour de la nourriture ! Après A Table ! au musée de Normandie, nous sommes allés voir l’exposition du FRAC, A boire et à manger.

Dès l’entrée, les enfants ont été attiré par l’oeuvre de Bevis Martin et Charlie Youle, des éléments en céramique avec notamment ce gros gâteau. Grâce au B.A-BA, un document d’aide à la visite, nous apprenons que ces objets reconstituent une sorte de cabinet de curiosité d’école, issus de manuels scolaires des années 50 à 70.

Juste à côté, une impression de déjà vu pour Grand Moustique, avec l’oeuvre de Dominique Figarella et son tableau en chewing-gum, que nous avions découvert au Musée des Beaux arts de Caen.

Jeu de reconnaissance avec P’tit Bretzel devant l’oeuvre de Stephen Willats, avec des éléments d’intérieur colorés.

C’est quoi ce gros bout de viande au milieu de la pièce ? L’oeuvre de Michel Blazy est énigmatique. Une forte odeur se dégage, on se questionne, on renifle, on scrute la matière. J’adore Michel Blazy (son oeuvre en purée de carotte wouahou !) sa démarche tourne autour de la matière, du vivant. Il utilise les matières périssables et joue sur la moisissure, sur l’effet du temps. Ici, c’est donc de la mousse de polyuréthane recouverte de coton et enduite de …. concentré de tomates !

Quid des natures mortes ? Le Grand poisson de Paul Rebeyrolle joue le jeu, avec une nature morte toute en matières.

Enfin, en geek que nous sommes, la vidéo de Claude Closky nous a montré 200 bouches à nourrir. C’est une compilation de publicité des années 90, sur la nourriture. On y voit des gens ingurgiter des produits, qui ont vraiment l’air de les rendre heureux. On a pu revoir quelques produits disparus… (hum les Yes !!!)

A boire et à Manger, jusqu’au 12 février
FRAC

Enregistrer

Publié dans au musée, Sorties | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur A boire et à manger au FRAC

Le salon de thé Joséphine

Une belle adresse pour un goûter entre copines, c’est à la jolie boutique Joséphine dans le centre ville.

Dès la devanture, vous serez émerveillé par les douceurs qui s’offrent à nos yeux. Une présentation délicate, de jolies couleurs… il ne faut pas longtemps pour pousser la porte.

Un intérieur cosy nous attend, une ambiance très dixneuvième. On voyage dans le temps, le temps de Juliette Récamier…

Le choix de thé et de tisanes est aussi alléchant que celui des pâtisseries, et le tout est servi avec raffinement. AU niveau des prix, comptez entre 8 et 10€ pour un thé et une belle part de tarte, mais il y a également de très bon café, chocolats (viennois…) et jus de fruit.

Courez y !

Enregistrer

Publié dans Miam | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Le salon de thé Joséphine

[TEST] Les jeux de société en famille

Les jeux de société chez nous, on adore. Mon mari m’a converti aux après-midi ou soirées jeux, car avant ce n’était pas trop mon truc.

Un week-end pluvieux? un enfant malade (oui on sait que nos enfants ont une patate d’enfer même avec 39° ! ) ? Les jeux de société nous sauvent la vie. Et les bénéfices pour les enfants sont nombreux : outre leur apprendre la sociabilité par le jeux, cela permet d’aborder différents apprentissages autrement, de manière ludique, mais aussi la frustration de perdre et l’euphorie de gagner. Et ça promet de jolis moments en famille !

Voici ceux avec lesquels nous jouons le plus souvent.

Pour les plus petits: Ne vous fiez pas forcément à l’âge indiqué sur la boîte, mais fiez vous à votre enfant. Et puis souvent, quand on a des grands, les plus petits veulent jouer avec nous aux « jeux de grands », et les grands apprennent à faire des concessions pour les petits.
Quoi qu’il en soit, voici nos bests. Pour les jeux de cartes, pensez au porte carte. Le mieux que l’on ait testé, c’est celui de la Grande récré, il est large et se pose. Les jeux Djeco et Janod sont supers, les Haba également !

Le lynx des petits, que l’on va retrouver aussi avec les plus grands. Il faut retrouver des objets le plus rapidement possible.


Le jeu des Poulette, qui est une sorte de jeu de l’oie avec des couleurs.


Pyramide d’animaux, pour jouer avec l’agilité.


Le mistigri, le pouet pouet… on a pas mal de ces petits jeux de chez Djeco. On en est fan, et ils sont pratiques, on les emporte en vacances.


Le verger, qui est un jeu de collaboration.


Il y a les jeux pour reconnaitre les animaux (Le cri des animaux ), pour compter avec Serpents et Echelles, ou pour se repérer dans la maison. Les mémory et autres dominos sont très sympas également. Il y en a souvent à l’éffigie de leurs héros préférés.

Allez aussi sur les classiques jeux de l’oie et Petits chevaux (ils adorent dégommer les autres cavaliers! )

Tous ensemble (ici avec un 4 ans et 8 ans) : On adore le jeux Monza, c’est une course de voitures où il faut faire avancer son bolide grâce aux couleurs sur les dès.

Le croque carotte : on doit faire avancer ses lapins jusqu’à la carotte, mais attention aux pièges !

Le Ligretto, on l’a eu à Noël par la soeurette qui l’a découvert en Suède, et c’est génial, avec les petits mais aussi entre grands. C’est le Uno allemand, avec une touche de Solitaire.

Le Monopoly…. oui, à mon grand dam ! A 8 ans, Grand moustique est un fin banquier ! Mais également le 1000 Bornes.

Et encore les petits chevaux, oie… mais aussi les plus courants comme SOS Ouistiti, Cuisto Dingo… On peut facilement en trouver en vide grenier à petits prix.

Le Dixit. On peut penser que c’est un jeu difficile, mais ici dès 4 ans pas de soucis, évidemment on s’adapte un peu. Il faut faire deviner sa carte grâce à l’imaginaire.

Top chrono, quand on veut jouer avec un des enfants, de manière rapide, cette gamme de chez Oxybul est géniale.

Et vous, vous jouez à quoi ?

Enregistrer

Publié dans Blabla, Test | Marqué avec , , , | Commentaires fermés sur [TEST] Les jeux de société en famille

« j’espère que ca sera une fille cette fois »

Il y a quelques mois, je lisais les mots d’Héloïse Weiner et ils raisonnaient en moi avec fracas. Tout ses mots étaient justes, c’est ceux que j’avais ressentis durant ma deuxième grossesse.

Pour le premier enfant, pas de soucis. Même si tu peux avoir une préférence sur le sexe de ton bébé (et on a le droit), pour le reste du monde, c’est niet. On s’en fiche. T’es enceinte, c’est bien, tu prends ce qu’on te donne, à quoi bon avoir une préférence, tu en auras un deuxième, c’est là que ça se compliquera.

Pour le deuxième, on te souhaite évidemment le choix du roi, l’autre sexe. C’est rassurant pour la société. C’est la normalité. Comme ça tu as les deux, pas besoin de plus. C’est un peu comme le plan de vie, il faut faire études/job/rencontre/mariage/maison/enfants, et puis vacances à la mer l’été et le ski l’hiver…. mouais.

Cette pression du sexe, on l’a eu au deuxième, et ça nous a bien plombé. Surtout moi (merci les hormones). On avait fait un bébé, et en quelques semaines, selon les dires autour, c’est sûr, c’était une fille. La claque quand on s’est retrouvé face à un zizi lors de la deuxième échographie (avec une échographiste hilarante « pour une fille elle a un beau zizi », l’école du rire en plus de médecine ! )

On a regretté d’avoir demandé le sexe. J’ai eu peur de ne pas savoir l’aimer, ce petit bout d’homme, ce deuxième garçon. Comme si l’amour allait naître de la « nouveauté », comme si c’était un « bis » et que je serai lassée…  Qu’il ressente que j’avais cru très fort que c’était une fille. J’ai eu du mal à lui trouver un prénom… Les réactions déçues à l’annonce du sexe me mettaient en colère intérieurement, et profondément triste, comme a pu l’exprimer Héloise Weiner.

Pour ce 3ème bébé, n’en parlons pas. Trois garçons, c’est du suicide ! Déjà trois enfants, c’est du boulot, mais trois garçons, tu sens l’effroi dans les yeux de tes interlocuteurs. Comme si j’allais manager une équipe de football américain. Stéréotype le retour : les garçons c’est trop speed, les filles ça chouine. Evidemment. Si tu n’as qu’un sexe, tu vas en baver… La diversité est gage de sérénité? je ne suis pas convaincue.

Pour se protéger, et pour vivre ce dernier bébé comme on l’entend, on ne saura pas le sexe. On l’a décidé ainsi. Pour nous, et pour lui (ou elle). Est ce qu’on s’en fiche du sexe? Bonne question.

Je me la suis posée. Est ce que je voudrais une fille ? Pourquoi ?

Evidemment, je voudrais voir la différence,  ce que ça fait d’avoir une fille, par rapport à un garçon. Mais au fond de moi, je pense que ce n’est pas une question de sexe, mais d’enfant. Car ils sont tous différents.
Faire des couettes, acheter des robes, l’habiller comme moi (la pauvre ! ), ce n’est pas mon truc. Cela ne me manque pas. J’ai la chance d’avoir des petits garçons qui aiment regarder Cars ou Clochette, je n’arrive déjà pas à me coiffer moi alors une autre tête brune…

Mon envie d’avoir une fille était bien plus profond. Je dis « était » car cette envie s’est aussi transformé en angoisse. Je vais y venir.

J’aurai voulu avoir une fille, pour plus tard. Pour cette relation mère-fille plus importante que mère-garçon qui débute à l’adolescence. Parce que les petits garçons sont souvent « maman » lorsqu’ils sont petits, mais avec la puberté, le rapport change. Avoir une fille,  pour partager des sorties, les trucs de filles…

Partager une histoire féminine. Oui, je pense que mon « envie » d’avoir une fille est un peu féministe. Se dire qu’elle aura mieux, que l’évolution fera qu’elles auront mieux, et qu’elles feront en sorte d’avoir mieux, que nos mères, que nos grands mères, que nous…

Oui, quelle pression pour elle.

Et puis, depuis quelques mois, je me suis rendue compte de l’angoisse que cela peut être, de potentiellement mettre une fille, une future femme au monde, dans CE monde, aujourd’hui. J’ai rêvé très tôt au début de cette grossesse, d’accoucher d’une fille. On me posait un joli bébé sur le ventre, avec un bonnet rose, et une vague d’angoisse me submergeait.
Est ce que je souhaite mettre au monde une fille, lorsque je vois le recul du droit des femmes, toutes ces différences entre hommes et femmes. Quand je vois que la culture du viol n’est pas morte, qu’on ne peut toujours pas avoir une contraception sans effets secondaires, que les maladies féminines ne sont pas réllement prises en considération (wouah on commence à entendre parler de l’endométriose…), que nos droits ne sont jamais acquis, que les femmes subissent les pressions dans le monde du travail parce qu’il y a l’éventualité de construire une famille, que tous les jours des femmes meurent sous les coups de leur conjoint…. Et bien je ne sais pas, mais cela me fait peur.

J’ai peur pour elle, de ne pas être à même de lui fournir les armes nécessaires pour braver tout cela. Peur pour elle, car je sais, ce que c’est d’être une femme. Je sais ce que c’est de  de douter de ses capacités, d’avoir peur de marcher seule à la nuit tombée, de partir courir seule, d’avoir l’impression d’être une proie potentielle, d’être réduite à son genre.

Je sais que cela fait mal, que cela rend triste par moment, en colère très souvent. Est ce que je souhaite cela pour elle?

Et si….

Et si finalement, mon acte féministe, ce ne serait pas de « faire » des garçons.

Des garçons qui deviendront des hommes qui respecteront les femmes. Oui, c’est comme cela que je peux aider ces petites filles qui naissent en ce moment. En élevant mes garçons en homme. En leur disant qu’une fille à la même valeur qu’eux. Que si leur copine tombe enceinte, c’est aussi leur problème. Que la contraception n’est pas que le fait des femmes. Qu’ils embauchent des personnes, avec des compétences, et non pas des utérus potentiellement habitables. Que le désir des femmes vaut celui des hommes. Que non, les hommes ne proposent pas et les femmes disposent. Que la voix des femmes est égale à celle des hommes.

Parce que non mon coeur, on ne « pleure pas comme une fille », on pleure parce qu’on est triste, que ça fait du bien. On ne « court pas comme une fille », que ce n’est pas une honte d’être battue par une fille, en classe, en sport ou en tout autre chose, mais que l’échec est le même devant une fille ou un garçon.

Alors j’ai envie de dire, à cette petite fille que je n’aurai peut être jamais : tu seras fière de tes frères, car ils respecteront les Hommes.

Publié dans Blabla | Commentaires fermés sur « j’espère que ca sera une fille cette fois »

Idées cadeaux pour bébé

Après avoir fait ma liste de naissance pour moi (bah quoi?) , voici celle pour bébé:. Cela peut vous donner des idées sur les cadeaux à faire, qui change des mille et un doudou et autres bodies que les jeunes parents reçoivent à la naissance de leur chérubin.

  • Cartes moi par mois J’ai offert ces jolies cartes pour une naissance, j’avais craqué dessus. Sympa pour faire des photos, pour suivre l’évolution de bébé (vu que la première année, ça change super vite ces petites choses là!)

 

  • Gros coup de coeur découvert lors des Efluent, la box naissance cheerz
    pour ranger les photos après les avoir développées.

 

  • Les chaussons miniyou ou des robeez  :Les garçons ont chacun eu des Robeez à la naissance, et jusqu’à ce qu’il marche. Ces chaussons sont supers. J’ai découvert les autres sur Instagram, ils sont trop choux !

 

  • Coffret naissance amadeus les petits : là encore, les garçons ont chacun le leur. Génial pour y mettre les petits souvenirs, à savoir le bracelet de naissance, la première mèche de cheveux ou les dents de lait.

 

  • Une jolie lampe toute douce, qui tourne. P’tit Bretzel en a une, depuis sa naissance, c’est parfait comme veilleuse pour s’endormir. Lampe Carroussel

Publié dans Blabla | Laisser un commentaire

[DIY] Flèche et ciel de lit pour bébé

Pour ce dernier loulou, j’avais envie d’un ciel de lit, comme sur les berceaux. Pour nous pas de couffin ou autre, on a le cocoonababy de Red Catsle du coup, c’est petit lit. Le petit lit de chez Ikea qui aura fait 3 enfants, meilleur rapport qualité/prix !

Pour faire la flèche, il faut des tasseaux de bois, un suffit, ils sont généralement grands. Pour la couleur, j’ai acheté du blanc crème. Dans les magasins de bicolage comme moi chez Castorama, vous trouvez des petits formats appelés Testeurs, c’est bien suffisant et cela coûte presque rien.

Il faut aussi une équerre et des vis qui vont avec. Une scie, un mètre, un tourne vis et c’est parti!

Sur le tasseau, mesurez 1m50, sciez, puis 25 cm et sciez. Peignez les.

Raccordez les avec l’équerre.

Voila, maintenant, il faut le fixer au lit.

Pour le voilage, vous avez le choix. Ici j’ai trouvé des rideaux étoiles chez Ikea, parfaits que ce soit pour les motifs que j’adore ou sur la taille, 3 mètre sur 1m20.

Une fois sur la flèche, j’ai cousu grossièrement sur le haut, pour faire comme un tube.

Tadaaaaa!!!!!

Enregistrer

Enregistrer

Publié dans DIY | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur [DIY] Flèche et ciel de lit pour bébé

Le Ciné de Quatre Heures au cinéma LUX

Pour une séance de cinéma gourmande, direction le cinéma LUX à Caen !

Le mercredi après-midi, à l’heure du goûter, faites vous une toile avec votre enfant et profitez du goûter servi à la cafétaria du cinéma, un endroit cosy et chalheureux.

La séance plus le goûter sont au prix de 6.50€ par personne. Le film est définit à l’avance.

Et il y en a pour tout les goûts et tous les âges en fonction des semaines (à partir de 2 ans).

La dernière fois que nous y sommes allés, nous avons même eu la jolie petite salle avec les larges fauteuils où l’on peut être à 3, avec la lune.

Pour le goûter, les enfants ont le droit à un chocolat chaud, un jus de fruit et un sablé bio. On s’est régalé les yeux et le ventre !

Pour certains films, il y a même des animations, comme une dégustation de fromage lors du film La Grande Course aux fromages, ou même des ateliers plastiques. Et toujours des expos sympas pour patienter.

Rendez vous sur la page du LUX pour prévoir votre prochaine sortie ciné !

Publié dans cinema, Test | Marqué avec , , , , , , , | Commentaires fermés sur Le Ciné de Quatre Heures au cinéma LUX

MA Baby Shower !

Pour cette troisième grossesse, j’avais envie de faire une baby shower. Vous savez, ce sont ces fêtes pré-natales, avec des jolies décos, où on fait des jeux et la maman est au centre de l’attention. J’avoue, ça me disait bien, une fête autour de mon nombril, pour rendre un peu plus concrète la naissance toute proche. Et puis j’avais eu la tête dans le guidon jusqu’au congés parental, avec déjà deux grands et un boulot, je n’ai pas vraiment pu me concentrer sur l’arrivée de bébé.

kit-ballon-lettre-baby-argent

Normalement, c’est quelqu’un de l’entourage qui organise la baby shower. Ce n’est pas encore très répandu par ici, j’ai décidé de me l’organiser. C’était l’occasion de se retrouver entre copines avec lesquelles on n’arrive pas à se caler de dates.

J’ai donc fait quelques recherches, et…. je me suis dit « euh non, ça va pas être possible »!

Le côté gniangnian, très peu pour moi. Je ne me voyais vraiment pas faire boire des smoothies à mes invitées dans des biberons, leur faire goûter des mixtures dans de vraies couches, leur faire porter des fausses couches en papier toilette, et la customisation de bodies, on a pas mal donné avec l’opération We Love Préma à laquelle j’ai participé et ça avait donné ça :

IMG_6160

Je me suis dit que j’allais faire « à ma sauce ». J’avais envie de pâtisser, de faire une séance papotage, avec des gâteaux et du bon thé, un petit DIY et puis voila. Et je voulais du violet et du doré, pas de rose ou de bleu, bébé est surprise, je me suis donc fait plaisir avec mes couleurs.

IMG_6095

Mon grand avait eu un anniversaire chez Zodio e mercredi d’avant et avait réalisé des Cupcakes, il m’a donc aidé à en refaire pour les copines. Et j’avais encore en mémoire un gâteau de l’émission « Le meilleur pâtissier », un Pink rainbow cake, que j’ai réalisé en violet, selon la recette d’Anne Sophie que l’on trouve sur son site . En petit cadeau pour mes invitées, à ramener chez elle pour le déguster tranquillement, j’ai fait des petits sablés nuage.

IMG_6093

IMG_6149

IMG_6150 IMG_6120

IMG_6126

Je voulais quand même gardé la trame de la Baby Shower, donc de la maternité, notamment pour le DIY: une « boule à neige » avec la maternité de Klimt. Un bocal de compote (hop la récup’), une image plastifiée, de l’eau, des sequins, de la glycérine, du masking tape et de l’huile de coude !

IMG_6121

J’ai aussi imaginé une sorte d’arbre à empreintes, avec un berceau et des fées. Mes invitées ont pu réaliser les ailes des fées avec leurs empreintes.

IMG_6154

IMG_6123

J’ai ressorti mon photobooth maison thème art, en ajoutant quelques accessoires dorés.

IMG_6092

Et voila, on a passé un super moment, j’ai été gâté et on a bien mangé !

IMG_6151

Alors vous la baby shower ?

Publié dans Blabla, DIY | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire