La rentrée

Autant le dire, je déteste les bonnes résolutions du 1er de l’an, celles que tu ne tiens jamais genre te mettre au sport et régime alors que tu n’as pas encore digéré la dinde et que se profile la galette des rois, les crêpes de mardi gras, Pâques et autres.

Par contre, la rentrée, pour moi, est propice à l’organisation. Et cette année encore plus car je sais que la fatigue (et les hormones) ne vont pas m’aider plus on va aller vers la fin de l’année. J’avais déjà amorcé une ré-organisation (en fait juste une organisation, parce que c’était quand même bien le bazar…) du quotidien.

Les repas:

S’il y a bien un domaine où on doit s’arracher les cheveux toutes les semaines, c’est pour prévoir les courses. Nous avons opté pour la planification des repas, avec liste de courses en conséquences. À l’école des loulous, les menus du midi sont affichés pour le mois. Cela me permet de faire les menus en fonction de ce qu’ils vont manger, car je suis la reine du doublon (comment ça t’as déjà mangé jambon/coquillettes ce midi???).
(petit aparté: si toi aussi tu penses que la cantine ne devrait pas donner de riz et de pâtes aux enfants, afin que l’on ai ce privilège de rapidité le soir, lève le doigt!!)
Je fais donc les menus sur 15 jours. Le plus souvent végétarien, ça me permet de ne faire qu’un seul plat, les enfants ayant eu de la viande le midi.
Grâce au tableau, on note ce qu’il nous faut en liste de courses (que Monsieur fait, je suis veinarde!). Sinon c’est Drive, avec un gain de temps considérable. Tout cela permet aussi de gérer son budget, car on achète que ce dont on a besoin. Plus (enfin moins) de gaspillage.
Il y a tout de même des éléments pris en plus, afin de pouvoir switcher de menus en fonction des envies, c’est pas la camp militaire non plus!

003137894

L’objectif de cette rentrée: lister les plats à faire ou chouchous avec les numéros de pages, pour avoir les idées de recettes sous la main.
Mais également prévoir les desserts…. pas de la grande cuisine, hein, on garde cela pour le traditionnel gâteau du dimanche (à voir sur instagram), mais P’tit Bretzel a tendance a manger tous les soirs le même yaourt…

Les événements:

Les samedis travaillés de papa, les soirées travaillées de maman, les rendez vous chez le coiffeur/docteur, les livres à rendre à la bibliothèque (en temps et en heure!), les anniversaires…. Depuis l’année dernière, nous avons le calendrier de frigo. Nous y notons tout, mais seul Charmant et moi le consultions.
Cette année j’ai décidé d’impliquer les enfants. Dans ce modèle, il y a une multitude d’autocollants, très visuels, un peu comme des pictogrammes, pour bien visualiser les événements. Les enfants peuvent les coller à la date concernée. ça permet de ne pas être la seule à penser à tout cela.

img_4114 img_4113
Pour P’tit Bretzel qui n’a pas encore la notion du temps (mais là on est demain, parce qu’hier au dodo tu m’as dis qu’on serait demain -_-‘ ) j’ai investi dans un calendrier à feuiller rien que pour lui. Une feuille par jour à retirer, avec une petite activité à faire ensemble, très rapide, que l’on peut même faire dans le tourbillon du matin.
À cela s’ajoute son tableau de la semaine Djeco, pour se repérer dans le temps suivant ses activité.

img_4111

img_4112

Le linge:

Famille de 4 personnes, et bientôt 5… les machines tournent bien et ne sont pas prêtes de se mettre en grève. J’ai un planning pour ne pas m’emmêler les pinceaux et que les garçons se retrouvent sans slip un matin… Bon astuce de feignante, je ne repasse pas (relatif au fait que je pense que cela annihile la femme, c’est vraiment la corvée la plus pénible et longue, bref, qui a eu cette idée mince!?!). Merci Dieu sèche linge de défroisser!

Et vous, des astuces d’organisation??

Laisser un commentaire